snowtubing
Business

Envie de tester un nouveau sport cet hiver ?

18.11.2022
par Adeline Schmitz

Si le ski et le snowboard restent les sports d’hiver incontournables, il en existe d’autres bien moins connus. Venues du Japon et du Canada, voici deux nouvelles disciplines qui font sensation depuis quelque temps.

Pas envie de quitter la Belgique ou bien simplement envie de changer vos routines sportives ? Lorsqu’on parle sports d’hiver, on pense immédiatement au ski, mais de nombreux sports peuvent être pratiqués dès que la température extérieure baisse. Parmi les sports de glisses possibles, le Snowtubing, aussi  « Bouée de neige », rencontre un beau succès depuis peu.

Près de la frontière française, le parc d’aventure « Ice-Mountain » est l’un des seul endroits en Belgique à proposer des glissades en bouées toute l’année. Mathias Brutsaert, responsable événement, explique : « Si vous n’avez pas l’occasion de partir à la montagne, c’est un chouette moyen de profiter des plaisirs de la neige, tant pour les parents que pour les enfants. Cela offre des sensations fortes de vitesse, mais tout en sécurité. »

Le Snowtubing est le genre de sport praticable partout en Belgique.

- Mathias Brutsaert

Si, chez Ice-Mountain Park, le Snowtubing se pratique à l’intérieur, cette discipline est également praticable en outdoor. « Si vous avez une belle pente près de chez vous, qu’il y a assez de neige pour que la bouée glisse bien et que l’endroit est sécurisé, le Snowtubing est le genre de sport praticable partout en Belgique. C’est un sport très démocratique, il faut juste bien se couvrir et s’équiper d’une bouée de qualité », ajoute Mathias Brutsaert.

Pour ceux qui préfèrent les sports plus calmes, certains arts martiaux peuvent s’avérer très ressourçants. Le Shintaïdo, venu tout droit du Japon,  attire de plus en plus d’adeptes chaque année. Mirabelle da Palma, professeur de Shintaïdo à Bruxelles : « C’est un art martial contemporain, né dans les années 60 au Japon et qui est arrivé en Europe il y a plus de quarante ans. Sa pratique offre un moyen de s’exprimer, d’améliorer sa concentration, ses réflexes, sa souplesse et d’apprendre à méditer. »

Le Shintaïdo peut se pratiquer à tout moment de l’année. Si en automne et en hiver, c’est souvent en intérieur que les cours sont donnés, ils peuvent également se dérouler en extérieur, dans un parc, un jardin ou sur une plage. « Mes cours ne nécessitent ni matériel, ni prérequis physique. La pratique du Shintaïdo à Bruxelles se fait à mains nues, mais ailleurs, elle peut également se faire avec un bâton ou un sabre. C’est un art martial ouvert à tous, jeunes et plus âgés, hommes et femmes, sportifs ou novices. »

Article précédent