mobilité
50+

La Mobilité à l’épreuve des seniors

16.11.2021
par Fokus Online

La part des + de 65 ans augmente depuis 1991 et devrait constituer, en 2050, 26 % de la population. La mobilité de nos seniors, plus qu’un enjeu individuel, est l’un des défis majeurs de demain !

Comment assurer à nos seniors une mobilité sûre et confortable et une autonomie durable ? Une question épineuse, mais essentielle pour qu’ils puissent continuer à participer à tous les aspects de la vie en société. Pour cela, notre système de circulation doit être revu, « à l’épreuve de nos seniors ». 

Et le premier pilier est celui des infrastructures. Plus encore que les jeunes usagers, ils ont besoin d’aménagements clairs sur la voie publique : signalisation visible et anticipée, marquage au sol à contraste élevé, chaussée large avec îlot intermédiaire, etc. 

Le second relève de l’adaptation des véhicules. Des équipements et véhicules qui prennent en compte les limites physiques des seniors, tels qu’une boîte de vitesse automatique, des systèmes anticollision et de détection des angles morts ou encore d’assistance temporelle, soutiennent le conducteur d’un point de vue technique et accroissent leur sécurité. 

La mobilité est essentielle pour rester dynamique, actif et intégré dans la société.

- Benoit Godart, Porte-parole institut Vias

L’aptitude à la conduite constitue le 3e pilier. Les seniors doivent être davantage sensibilisés aux possibles limites de leurs capacités, avec l’âge avançant, et aux risques encourus, pour eux et les autres. Parmi les points à aborder également : les moyens et technologies qui peuvent leur permettre de converser leur bonne forme, physique et mentale, de suppléer leurs réflexes, et d’accroître leur confort et leur sécurité. 

Enfin, contrôle et régulation sont le 4e point majeur. Plutôt qu’une évaluation obligatoire de l’aptitude à la conduite à un certain âge, elle doit avoir lieu en cas d’affections augmentant les risques encourus. Dans tous les cas, des solutions permettant aux seniors de conserver leur mobilité (permis restrictif, adaptation du véhicule, etc.) doivent être privilégiées ! La mobilité à tout âge est absolument essentielle pour rester dynamique, actif et intégré dans la société.

Article précédent