Santé

Les compléments alimentaires, le coup de pouce au quotidien

02.12.2020
par Fokus Online

Il est loin ce temps où de petites mains préparaient sur un coin de table de mystérieux remèdes. Les laboratoires du secteur du complément alimentaire, loin de cette image désuète, se sont depuis longtemps professionnalisés sous l’impulsion d’un encadrement strict, tant européen que national.  

«Et c’est tant mieux ! Notre métier a gagné ses lettres de noblesse grâce à la règlementation et aux normes de production poussées, comme la GMP [NDLR. Good Manufacturing Practices]. » Diane Beunen est la CEO de l’un des acteurs wallons du secteur, le laboratoire Equi-Nutri. « On a encore parfois cette image de la recette de grand-mère. Pourtant, le métier des compléments alimentaires ne s’improvise pas. Les laboratoires doivent répondre au label pharmaceutique HACCP, qui impose des normes de sécurité et d’hygiène strictes et certifie les procédés de fabrication. »

Outre l’enregistrement auprès du SPF Santé publique et du contrôleur de l’AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire), le secteur est également encadré par le législateur européen. D. Beunen le rappelle : « une directive UE 1924/2006 détermine les matières premières autorisées et l’EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) s’assure que les allégations formulées autour des compléments alimentaires soient scientifiquement prouvées. Cet encadrement est un gage d’efficacité pour le consommateur. » 

À cheval entre l’aliment et le médicament, le complément alimentaire a trouvé sa place sur les étagères des officines comme sur celles des magasins spécialisés. L’importance de leur consommation tient à notre mode de vie pour Diane Beunen. « L’agriculture intensive de nos jours fournit une alimentation très pauvre en nutriments, pourtant essentiels pour notre corps. Parallèlement, nous menons des vies trépidantes et stressantes. » Toutefois, comme l’explique la dirigeante, « Il ne s’agit pas de se substituer au médical, mais de le compléter grâce à une fonction physiologique et nutritive. » 

Le complément alimentaire joue un rôle sur 3 niveaux. « Ils aident à pallier les déficiences alimentaires », énumère D. Beunen. « Il apporte une réponse à certains inconforts du quotidien comme le stress, une digestion difficile, des difficultés à l’endormissement, l’hypertension, l’inconfort articulaire, etc. Et en soutenant notre équilibre physiologique, ils participent à nous maintenir en bonne santé. » Et le constat est là pour la CEO d’Equi-Nutri. « Les médecins modernes prescrivent régulièrement des compléments alimentaires. Ils en connaissent les effets et sont plus ouverts à davantage de naturalité. »

A propos de…

Depuis 20 ans, le laboratoire belge Equi-Nutri développe et fabrique des compléments nutritionnels de première qualité, en privilégiant toujours les dosages réellement efficaces. Forts de cette expertise et ce savoir-faire en Gemmothérapie, Nutrithérapie et Phytothérapie, nous repensons nos formulations régulièrement, au regard des avancées des dernières publications scientifiques. Equi-Nutri a mis en place sa propre charte de qualité, allant bien au-delà de la législation en vigueur. Elle inclut entre autres l’utilisation d’excipients naturels qui favorisent l’absorption des nutriments, la sélection d’ingrédients standardisés non testés sur les animaux, la traçabilité des produits. Notre approche holistique et notre engagement éthique et responsable nous ont valu d’être reconnus par les prescripteurs et par nos clients. 

Article précédent
Article suivant