Business

Jérémy Foucray (Zetoolbox) : Outillé pour la réussite ?

Son nom ? Jérémy Foucray, fondateur de Zetoolbox. Sa mission ? Faire de ses clients les entreprises les plus efficaces du monde. Ses armes ? Les outils numériques, Apps, logiciels, etc. Sa promesse ? Supprimer au maximum les tâches inutiles, répétitives, sans valeur ajoutée.

L’entrepreneur que nous avons reçu sur le podcast pour ce tout nouvel épisode ne parle ni de produit ni de service ! Il mise tout sur une chose plus puissante : sa Mission, son Why. Rendre les entreprises plus efficaces au quotidien, grâce aux outils numériques ! C’est un why ultra ambitieux, qu’il a progressivement défriché alors qu’il était encore étudiant et tout jeune entrepreneur. Il y aurait mille choses à dire pour présenter cet enthousiaste de nature, mais on ne veut pas vous gâcher son histoire !

Son CV :

  • 2021 – Notion for Business
  • 2018 – Co-fondateur et CEO de Zetoolbox
  • 2018 – Family member chez The Family
  • 2018 – Intervenant @ Join Lion
  • 2018 -Master – User experience research & design – Université du Michigan
  • 2017 – Bachelor Marketing & Media Sciences – ECS Bruxelles

 

Le pitch :

« Chez Zetoolbox, on conseille et on construit des outils numériques pour rendre les PME plus efficaces. »

 

Zetoolbox en quelques chiffres :

  • Un nouvel employé tous les mois
  • 40 % de femmes
  • Un taux de rétention de 90 %

Dans cet épisode :

1’25 : Son parcours Marketing & Design

« J’étais passionné à l’époque par l’impact de Facebook dans la vie des gens. Et je me suis dit que j’allais étudier le marketing et les médias, que c’est un paysage qui changeait complètement, quelque chose d’extrêmement puissant. J’étais un assez bon orateur, assez bon marketeur, dans le sens intuitif du terme. Et du coup, ça m’a beaucoup plu, j’ai beaucoup aimé apprendre comment fonctionnaient les médias, comment vendre un produit, comment faire ressortir le Why plutôt que le What. Puis je suis tombé amoureux des outils numériques pendant mes études, et j’ai décidé d’étudier le Design pour comprendre comment les gens les utilisaient. »

4’54 : Sa première agence marketing pour apprendre en faisant

« Je fais souvent les choses pour apprendre, j’ai besoin d’être dans un environnement qui reflète ce que j’apprends. »

10’28 : Les réseaux sociaux, une opportunité pour les fondateurs

« C’est vraiment se priver d’une énorme opportunité de ne pas publier sur les réseaux sociaux. Un fondateur de boîte qui n’utilise pas les réseaux sociaux… C’est très dommage, je n’aurais pas pu faire sans. »

« Moi j’ai tout le temps peur de poster des choses sur les réseaux. J’ai toujours peur que ce ne soit pas la bonne audience. D’un côté, je commente et je like ce que je veux. Mais dans mes posts, je me demande toujours ce qui plairait à mon audience. En sachant que je ne poste pas sur ma vie privée. Sur Linkedin, je me demande toujours ce que je vais poster, si ça va apporter suffisamment de valeur, sous quel format je peux le faire. Du coup, je comprends que ce soit difficile pour les gens de se lancer. Mais au final, en fonction de ton métier, tu peux publier sur ce que tu veux. Si tu es entrepreneur, tu peux écrire sur ta boîte, sur les défis que tu affrontes au quotidien, tout ce dans quoi les gens pourraient se reconnaître. »

« La question que doivent se poser les entreprises : est-ce que leurs employés sont des australopithèques ou des homo sapiens ? »

Jérémy Foucray - Fondateur de Zetoolbox

14’01 : Des expériences qui ont forgé son Why actuel, outiller les PME

« J’ai retenu de ces années que la culture digitale n’a rien à voir avec les réseaux sociaux dans les PME. Elles sont de façon générale mal outillée donc, les réseaux sociaux, ce n’est pas la 1ère chose à mettre en place. Il y a plein d’autres problématiques auxquelles t’attaquer avant de s’inquiéter du marketing. Tout ce qui est outils internes, les opérations de la boîte : elles perdent beaucoup de temps, en double saisie, en opérations récurrentes, en tâches qui peuvent être globalement automatisées. »

25’12 : Perdre des heures en travail inutile

« Le constat de base, c’est qu’en entreprise, il y a des collaborateurs qui perdent des heures toutes les semaines voire tous les jours. Donc, en tant que dirigeant d’entreprise, tu paies des gens pour perdre du temps sur des tâches pas du tout optimisées. Tu te dis que ces gens te coûtent trop cher, et c’est vrai ! Parce que sur 8h de taf par jour, ils en perdent 1, 2, 3, 5, 6… On a vu des choses folles. Il y a des gens dont le job entier est de la réconciliation. C’est-à-dire de la double ou triple saisie, prendre des infos et les déplacer. Ces gens sont payés pour rendre la boîte efficace. Et les entrepreneurs, au lieu de le faire avec des outils, le font avec des personnes. »

30’41 : Repenser son business model, du service au produit

« J’adore le service, il y a quelque chose de très noble à faire du sur-mesure, de faire toujours quelque chose de différent, d’essayer d’optimiser à chaque fois. Je trouve que 1) il y a quelque chose de très noble, 2) c’est une gymnastique intellectuelle très intéressante parce que c’est à chaque fois quelque chose de nouveau. Et pour se former, c’est ultra puissant : on en voit de toutes les couleurs. La vitesse à laquelle nos collaborateurs montent en compétence… je suis impressionné. Mais c’est très difficile de faire ça sur le long terme parce que c’est très fatigant. »

63’35 : Une journée avec Jérémy

66’12 : L’essentielle transition digitale des entreprises

« Je reviens un peu en arrière, à la préhistoire. Qu’est-ce qui fait de l’homme un homme ? Ce sont ses outils. Un homme tout seul au milieu de la savane, il n’en mène pas large. Ce qui change la donne, c’est qu’il prend un caillou, pour taper sur un autre caillou, ce qui lui donne un caillou pointu, avec lequel il peut chasser par exemple. L’homme se caractérise en tant qu’espèce par sa capacité à créer des outils et c’est devenu une partie non négligeable de son quotidien. On est nos outils. Alors la question que doivent se poser les entreprises, c’est celle-là : est-ce que leurs employés sont des australopithèques ou des homo sapiens ? Est-ce qu’ils ont des silex pour faire du feu et de la lumière ou est-ce qu’ils ont de l’électricité ? Bref, est-ce qu’ils sont encore à l’âge de pierre ou non ? »

74’ : pourquoi s’outiller ?

« Si n’importe qui peut faire cette tâche, pourquoi est-ce que ce serait à toi de le faire ? On est dans un monde tellement conscient de lui-même qu’on ne veut plus faire quelque chose que tout le monde fait. »

Bienvenue dans le podcast Ô Summum ! Notre but : inspirer, démystifier, éclairer les parcours entrepreneuriaux daujourdhui, en provoquant une rencontre avec des entrepreneurs aventuriers dans l’âme, ambitieux, talentueux et passionnés. Pendant une heure, ils décortiquent leur parcours, analysent leurs expériences et partagent les multiples enseignements quils ont acquis !

Pour nous suivre, abonnez-vous, ou rendez-vous sur notre page Instagram o.summum !
Et surtout ! Inspirez-vous ! Voilà notre Playlist Spotify ! 🎶

Pour nous contacter ou nous suggérer des invités, écrivez-nous à podcast_osummum@smartmediaagency.be

06.10.2021
par Julie Garrigue

Découvrez plus

Article précédent
Article suivant