acheter
Maison

Acheter ou louer : quelle est la meilleure solution en 2022 ?

23.09.2022
par Fokus Online

C’est décidé, vous voulez déménager. Mais comment choisir entre la location et l’achat ? La conjoncture actuelle de l’immobilier semble dans une phase de stabilisation favorable à ceux qui choisissent de devenir propriétaires, mais sans pour autant faciliter l’acquisition.

acheterEmmanuel Estienne
Notaire titulaire à Genappe et Président des commissions immobilière et communication du Brabant Wallon

Est-il préférable, actuellement, de louer ou d’acheter ?

L’analyse du marché de ce premier semestre révèle une baisse de l’activité immobilière. Le marché s’essouffle, à cause de l’inflation mais également des incertitudes mondiales actuelles. Le marché pousse à la prudence. Indépendamment de l’achat, nous rappelons les vertus de l’épargne, qui peut se faire grâce à la location. Pour un premier achat, mieux vaut un bien dont le prix sera plus modéré, afin d’acheter plus grand, mais plus tard. L’âge moyen des acheteurs dans le Brabant wallon est d’ailleurs de 43 ans.

Que faut-il prendre en compte lors de ce choix ?

Les qualités du logement, ainsi que le prix et les caractéristiques de ce logement. Nous avons rédigé une info-fiche pour les vendeurs et acheteurs avec les différents points d’attention. Parmi ceux-ci, la performance énergétique du bâtiment, qui peut amener les acheteurs à se diriger vers les nouvelles énergies, comme les panneaux photovoltaïques. Il faut prendre en compte l’état de l’habitation : il vaut mieux améliorer l’isolation de votre logement avant d’envisager l’installation des panneaux.

Que pensez-vous de la conjoncture de l’immobilier en 2022 ?

Nous connaissons une diminution du marché de l’immobilier assez forte. Celle du Brabant wallon est n°1, juste derrière Namur. L’activité immobilière a baissé de 5,7% pour le premier semestre 2022. Les circonstances actuelles laissent penser que cela durera au moins jusqu’à la fin de l’année, voire au-delà. Les prix ne vont pas baisser, mais ils n’augmenteront pas non plus. Ceux qui savent acheter vont en profiter. Les autres, par contre, vont devoir continuer à économiser.

louerGabriel Sølyst
Néo-acheteur à Ittre

Est-il préférable, actuellement, de louer ou d’acheter ?

Pour nous, c’était mieux d’acheter. Nous voulions quitter Bruxelles, avoir notre propre chez-nous. Acheter une maison, c’était un choix sur la durée, c’est un lieu qui se transmettra à nos enfants, à nos petits-enfants. Nous avons choisi de quitter la capitale parce que c’était impayable d’y rester, l’immobilier devient vraiment très cher et pour notre futur, nous voulions avoir la maison parfaite, qui nous appartient. L’achat d’une maison était donc l’étape suivante dans notre vie de famille.

Que faut-il prendre en compte lors de ce choix ?

Notre maison devait répondre plusieurs critères : nous voulions une quatre-façades, elle devait avoir un jardin et un garage privé. C’était important puisqu’à Bruxelles, nous avions vraiment du mal à nous garer. Autres critères importants, il fallait que la maison ne soit pas dans une zone inondable et qu’elle se trouve à une distance correcte de nos emplois. Le temps de trajet ne devait pas dépasser les 30 minutes. Et puis, je ne voulais plus vivre en ville, je voulais vraiment éduquer mes enfants en dehors de la capitale.

Que pensez-vous de la conjoncture de l’immobilier en 2022 ?

C’est compliqué, aujourd’hui. Il faut déjà avoir un capital important avant de se lancer dans l’achat d’une maison. Demander un prêt, payer le notaire, etc. c’est beaucoup plus compliqué. Certaines personnes n’ont pas la chance d’avoir accès aux prêts de la banque et c’est dommage. Les jeunes couples qui souhaitent s’acheter une maison ont vraiment beaucoup plus de mal qu’avant et je ne pense pas que ça va aller mieux avant un certain temps.

acheterJean-François Thibaut
Directeur associé chez TRIOR

Est-il préférable, actuellement, de louer ou d’acheter ?

Envisager l’achat d’un bien, cela implique une intention d’y rester un minimum de 5 ans. Les coûts d’acquisition liés à ce genre d’achat sont importants, il faut donc le temps de les amortir. Si vous prévoyez des changements dans votre vie à court terme, il est sans doute préférable de rester locataire. Cela évite de perdre de l’argent et de se retrouver avec un bien qui ne vous correspond plus. Être propriétaire reste plus intéressant qu’être locataire, mais cela peut être pénalisant dans certaines situations.

Que faut-il prendre en compte lors de ce choix ?

Il faut déterminer vos critères et valider la capacité financière que vous avez. Si vous n’avez pas le budget, il faudra soit revoir vos critères à la baisse soit passer à la location. Pour un même bien, le montant du loyer sera presque toujours inférieur au montant à rembourser à la banque pour l’acheter. Le prix du marché est crucial dans l’immobilier. Vous pourriez avoir la capacité financière d’acheter une jolie maison dans le Namurois, mais être incapable d’obtenir un appartement à Bruxelles.

Que pensez-vous de la conjoncture de l’immobilier en 2022 ?

Aujourd’hui, les augmentations cumulées du prix des matériaux de construction et des taux d’intérêt alourdissent le prix d’acquisition réel d’un bien immobilier et cela fait peur à certains acheteurs. Le marché a donc commencé à se refroidir un peu et ça devrait se poursuivre dans les prochains mois. Les prix de l’immobilier ne devraient pas baisser, mais ils vont se stabiliser. Ça signifie que pour ceux qui ont une bonne capacité financière, on entre dans une période propice à l’achat !

Article précédent
Article suivant