reconversion
RH

Reconversion professionnelle : les bienfaits de l’alternance

26.05.2022
par Fokus Online

Certaines personnes y pensent, quand d’autres sautent le pas : s’engager dans un parcours de reconversion en alternance pour donner un nouvel élan à sa carrière.

Exercer le même métier pendant 10, 20, voire 30 ans ? C’est fini. Les carrières professionnelles ne sont plus linéaires. La formation en alternance pour adultes permet de concrétiser son projet de reconversion et de trouver rapidement un emploi à l’issue de la formation.

La quête de sens au travail, toujours plus forte

La recherche d’un « métier-passion » n’est pas nouvelle, mais la crise sanitaire lui a donné un nouvel élan. Vincent Giroul, directeur de l’efp, centre bruxellois de formation en alternance pme, le confirme : « La crise sanitaire a joué un rôle d’accélérateur pour certaines personnes qui n’étaient pas vraiment bien dans leur métier. De plus en plus de personnes sont en reconversion professionnelle et trouvent leur voie dans les métiers proposés dans la filière « Formation Adulte » (accessible à partir de 18 ans et à tout âge). »

Construire son projet de reconversion

La reconversion professionnelle nécessite une vraie formation approfondie pour acquérir une qualification propre à un métier, avec des compétences techniques fortes et une dimension entrepreneuriale.

« Il est important de bien s’informer sur les contours du métier que l’on souhaite embrasser et le dispositif de formation, tout en restant attentif aux périodes d’inscription pour pouvoir accéder à la formation visée », ajoute Vincent Giroul. La diversité de métiers est grande : alimentation, construction, métiers du numérique, commerces, services, etc.

Il est important de bien s’informer sur les contours du métier que l’on souhaite embrasser.

Combiner immersion professionnelle et volet entrepreneurial

La qualité de la formation en alternance tient à son rythme : au temps de formation en centre succède un temps de formation en entreprise pour allier efficacement théorie et pratique. Les formations sont assurées par des professionnels en activité, avec une réelle connaissance des attentes et réalités du terrain. La formation adulte se déroule sur 1, 2 ou 3 ans, en journée, soirée ou week-end, en fonction de la formation.

Les formations s’articulent autour de deux dimensions : « métier » (pour acquérir un solide bagage technique) et « entrepreneuriat » (pour donner accès à la profession). Apprécié des entreprises, ce double volet permet également aux personnes qui le souhaitent de s’installer comme indépendant à l’issue de leur formation. « Environ 20 % des personnes créent leur activité dans les 5 ans qui suivent la formation », note Vincent Giroul.

L’alternance, un tremplin vers l’emploi

Apprendre au contact direct du terrain : rien de tel pour pouvoir s’insérer efficacement sur le marché de l’emploi une fois la formation terminée. Les avantages de l’alternance rejaillissent ensuite sur les taux d’insertion. « Les personnes sortent de la formation en alternance avec une expérience professionnelle avérée. Les taux d’insertion 6 mois après la formation sont à plus de 85 % », détaille Vincent Giroul. Les secteurs de la construction et de la restauration sont très porteurs, car ils connaissent actuellement une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Article précédent