flexi-jobs
Finance

Flexi-jobs : trouvez le savant équilibre

14.12.2023
par Sébastien Porcu

Introduits en 2015, les flexi-jobs permettent aux travailleurs d’exercer un emploi supplémentaire s’ils sont déjà employés en 4/5e par un autre employeur. À l’origine, cette option était réservée aux travailleurs de l’horeca, mais de nombreux domaines supplémentaires ont été inclus depuis. Cette année, les secteurs du sport, du cinéma, du spectacle et des soins de santé sont également éligibles.

flexi-jobsConditions et fonctionnement des flexi-jobs 

Tous les travailleurs âgés de minimum 15 ans, ceux qui sont employés au moins en 4/5e dans un autre emploi ainsi que les retraités peuvent prétendre à un flexi-job. De leur côté, les travailleurs à temps partiel et les indépendants ne sont pas éligibles. Les secteurs concernés sont l’horeca, les activités de restauration, les cafés, les boulangeries, les boucheries, les poissonneries et les hôtels. Depuis le 1er janvier 2023, les domaines du sport, du cinéma, du spectacle et des soins de santé ont été intégrés. En recourant aux flexi-jobs, les travailleurs peuvent profiter d’une exonération des cotisations sociales ainsi que d’une imposition fiscale avantageuse.

Deux contrats sont alors rédigés. L’un concerne le cadre, l’autre le travail. C’est-à-dire que le contrat-cadre fixe les bases, et le contrat de flexi-job précise la durée et les conditions spécifiques liées à l’emploi. Le salaire, fixé au préalable entre l’employeur et l’employé, définit un minimum horaire, qui doit être en accord avec les règles édictées pour les flexi-jobs, à savoir 10,97 €. À noter que ce salaire peut être composé d’indemnités, primes ou encore avantages. En outre, les travailleurs perçoivent un pécule de vacances fixé à 7,67 % du montant de leur salaire. Chacune de ses prestations doit être soumise électroniquement sur le portail en ligne de la sécurité sociale. En ce qui concerne les heures de travail, il n’y a pas de limite maximale. Néanmoins, l’employeur doit s’assurer que ces flexi-jobistes correspondent bien aux critères d’éligibilité fixés par la loi.

travaillerComment tirer profit au maximum des flexi-jobs ?

Avant de se lancer dans un flexi-job, il est indispensable de bien se renseigner sur les conditions d’admission et de vérifier que vous êtes bel et bien éligible. Même si les taux d’imposition sont avantageux, il est essentiel de bien gérer vos finances pour minimiser l’impact fiscal. En effet, il faut s’assurer que la rémunération obtenue grâce à ce type de travail ne dépasse pas les limites fixées pour en bénéficier ! Pour rappel, le but est de maximiser vos gains nets et de tout faire pour réduire la charge fiscale. D’où l’importance de respecter scrupuleusement les règles en vigueur. Les flexi-jobs sont des opportunités intéressantes pour les personnes qui souhaitent gagner un revenu supplémentaire sans être engagées à temps plein.

En outre, comme leur nom l’indique, ils conviennent à des gens qui savent faire preuve de flexibilité car ils leur permettent de choisir le moment le plus opportun pour travailler. Étant donné que ces jobs sont réglementés, ils participent activement à la lutte contre le travail au noir, ce qui rend la concurrence entre les différentes entreprises et commerces beaucoup plus équitable. La légalité des flexi-jobs assure aux travailleurs des droits basiques tels que l’accès à la sécurité sociale, à l’assurance-maladie ou encore à la pension. Ils sont également couverts en cas de blessures ou de maladie.

flexi-jobsQuelles sont les personnes les plus concernées par les flexi-jobs ? 

La plupart du temps, deux types de profils se partagent les flexi-jobs. On distingue les étudiants et les retraités. Les premiers ont la possibilité de combiner un petit boulot avec des heures de travail adaptées à leur horaire de cours. L’occasion de gagner un peu d’argent pour financer leurs études ou leurs sorties, tout en acquéra nt de l’expérience professionnelle. De plus, ils peuvent être une porte d’entrée pour les offres d’emploi saisonnières (clubs de vacances, stations de ski, marchés de Noël, etc.). Mais les flexi-jobs peuvent aussi attirer les retraités, car ils constituent une source de revenus supplémentaire à leur pension.

Une aide précieuse qui peut contribuer à améliorer leur niveau de vie. Ce n’est pas tout, puisqu’ils permettent également aux seniors de rester actif, d’avoir des contacts sociaux, et de s’impliquer ponctuellement dans l’activité d’une entreprise ou compagnie. L’autre défi auquel sont confrontés de nombreux travailleurs, c’est lorsque les flexi-jobs, censés n’être qu’un coup de pouce, deviennent leur principale source de revenus. Quand il est très compliqué de trouver un travail à temps plein stable, les travailleurs sont parfois obligés de recourir à plusieurs flexi-jobs pour boucler les fins de mois et payer leurs factures.

financeQuels sont les risques liés aux flexi-jobs ? 

Malgré les nombreux avantages des flexi-jobs, ils peuvent être synonymes de précarité. D’une part, ils sont soumis aux fluctuations de la fréquentation d’un établissement. Les semaines creuses, les week-ends, les saisons, les vacances annuelles ou encore les jours fériés peuvent affecter négativement le nombre de clients. Par conséquent, les fermetures temporaires du business peuvent avoir un impact considérable sur les revenus des flexi-jobistes. D’autre part, l’embauche n’est garantie que lorsque la demande est élevée. Si l’employeur n’a pas besoin de renfort supplémentaire, il n’y a aucune certitude que vous soyez réembauché en continu. Cette instabilité peut entraver une planification financière à long terme.

Ce n’est pas tout, puisqu’un nombre d’heures de travail insuffisant peut avoir des conséquences sur les droits et prestations sociales accordées aux travailleurs. Il arrive en effet de devoir cumuler plusieurs flexi-jobs pour être en mesure de s’en sortir. Cela peut vite surcharger les travailleurs, qui se retrouvent avec des horaires très compliqués et une fatigue accrue, car ils sont parfois obligés de faire la navette entre deux établissements différents. Néanmoins, les flexi-jobs peuvent être une option idéale pour ceux qui ont déjà un emploi stable et cherchent à augmenter leurs revenus en profitant de la flexibilité de leurs horaires.

Article précédent
Article suivant